Suite à une mise au point méritée de Samian, le groupe doit passer à la deuxième vitesse et pour cela, ils doivent travailler ensemble. Dans le dernier atelier de jeu avec Charles, un exercice de sculpture collective leur a comprendre l’importance de l’écoute et l’esprit d’équipe.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *