La face cachée de l’enregistrement en studio

Lors de l’épisode 12, vous avez assisté à quelques moments du processus d’enregistrement au studio de D.J Horg. Évidemment, nous n’avons pas pu vous montrer toutes les étapes nécessaires à l’enregistrement de l’album. En voici quelques unes  que vous n’avez pas vues.

Tout  d’abord, Alex a donné un gros coup de main à D.J Horg lors de la préparation des sessions de studio. À la maison, à l’aide de son ordinateur et ses logiciels, il a enregistré des maquettes de chaque chanson. C’est à dire une version fidèle de l’œuvre mais sans les vrais instruments. Ces maquettes ont été très utiles pour Horg car il a ainsi pu déterminer les instruments à enregistrer et il a pu se baser sur ces maquettes pour guider l’enregistrement.

Les trois guitaristes du groupe n’ont pas chômé non plus ! En effet, Kessy, Shaushiss et Alex ont passé de longues heures, seuls au studio, à enregistrer les pistes de guitare pour toutes les chansons de l’album. Ces pistes ont aussi servies de guides aux interprètes pour chanter leur chanson sur la bonne tonalité et au bon tempo.

Pour la chanson de groupe, ce fut un peu plus complexe pour le réalisateur car il y avait des segments à enregistrer individuellement et d’autres en groupe. Sept personnes dans un petit espace fermé, ce n’est pas évident. Mais grâce à la discipline et le travail des participants, au professionnalisme de D.J Horg et à l’aide précieuse de Marylène, le groupe a réussi à enregistrer huit chansons en seulement quatre jours, ce qui est plutôt exceptionnel !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>